Accéder au contenu principal

EVOLUTION DES TEXTURES ET DEVELOPPEMENT

Développement sensori-moteur du bébé et les textures

Je vous fais un petit article sur l'évolution des textures au cours des premières années de vie. 

Pourquoi? 
Souvent je peux constater, en consultation, que les difficultés sont identifiées au moment des transitions dans les textures alimentaires et que parfois il est impossible pour certains bébés ou enfants de faire le passage. 

Parlons un peu du développement !!!
Au cours de son développement au niveau de l’alimentation le bébé, puis le jeune enfant va découvrir et diversifier les textures alimentaires. 

En effet, le bébé à la naissance va être en contact avec le lait maternel ou industriel qui est liquide. La prise alimentaire se fait grâce au réflexe de succion présent à la naissance. 
Très vite (entre 2 et 5 mois environ), ce reflexe va disparaitre et la déglutition va devenir  volontaire, grace à un entrainement pluriquotidien, sensori moteur. La deglutition volontaire se met donc en place et bébé est capacble de boire une quantité de lait nutritive rapidement. 

Enhre 4 et 6 mois, on peut commencer à proposer des petites purée lisses (Comme les purée type, celles du commerce, les robots de cuisine pour bébé peuvent également permettre de reproduire cette texture, enfin certains). Au debut, bébé utilise toujours la deglutition antérieur, c’est à dire que la langue sort de la bouche pour déglutitr. Il va pouvoir découvrir les différents gouts des aliments, la couleur, l'odeur…


Entre 7 et 9 mois, on peut proposer à bébé des petites purées plus épaisses et lui faire découvrir des aliments fondants. Aliments fondants, ce sont des aliments qui vont fondre dans la bouche ou se transformer en bouillie quand les gencives vont les écraser. 
Le bébé peut manger des purées avec une consistance un peu plus importante en rajoutant, par exemple, de la pommes de terre, du riz, des pâtes ou autres, que vous allez mixer plus grossierement.

L'envie de decouvrir les morceaux sera naturelle, avec le développement du main bouche et l'utilisation de ses mains.  Bébé vers 10-12 mois voudra tout mettre en bouche !!!!!

La transition vers les morceaux peut se faire soit en proposant des morceaux fondants directement soit en incorporant des petits aliments comme des petites pâtes, du riz ou autres dans les purée de bébé. L'important c'est que la transition convienne à notre bébé. 

Entre 12 et 18 mois, votre bébé voudra decouvir tout ce que vous manger. il explore les goûts, les textures (même ce qui ne se mange pas !!!)

Votre bébé aura alors une alimentation diversifiée et variée.

Les préférences alimentaire vont ensuite s'affirmer. Votre bébé a maintenant un répertoire sensoriel alimentaire bien développé. il peut vous demander ses aliments favoris mais aussi il peut montrer nettement ce qu'il n'aime pas!! 
il peut se mettre à bouder certains aliments comme les légumes (on parle de phase de phobie alimentaire). Pas de panique, rien d'anormal. 
Elle peut devenir préoccupante quand elle perdure dans le temps et surtout si votre enfant n'arrive pas à réintégrer les aliments délaissés dans son panel alimentaire.

Un bébé qui présente dès sa naissance des troubles autour de l'alimentation (on reviendra sur les signes d'appel de ses troubles dans un autre article), peut avoir des difficultés dans les transitions des textures. Pour passer des liquides vers la purée, à la cuillère, maintenir une appétence que pour les purées mixées lisses, difficultés au passage aux morceaux. 
Je reçois malheureusement quotidiennement des enfants d'âge scolaire qui sont restés sur une alimentation de type mixée lisse.












L'alerte!!! 
Il est nécessaire de se poser des questions quand les transitions sont compliqués voir impossibles. 
Mais aussi pour comprendre les difficultés alimentaires des bébés et enfants, il faut se questionner sur trois critères:
La quantité: Arrive t-il à manger en quantité suffisante pour grandir et grossir.
La durée des repas: Les repas sont trop longs (la prise alimentaire des liquides par un bébé se fait en moyenne en 5 à 10 minutes, le repas d'un enfant environ en 15 minutes)
Le comportement: Est ce que mon bébé ou mon enfant se désorganise à la vue du sein, du biberon, de sa purée, d'une cuillère ou dun aliment.

Que faire? Il est important de se référer à des profesionnels formés dans les troubles de l'alimentation afin de se faire accompagner pour ne pas que les difficultés précoces se transforment en troubles de l'alimentation plus sévère.
Il existe des méthodes sensori-motrices douces qui permettent a l'enfant de s'habituer au changement sensoriel des aliments sans opposition et en maintenant ou en retrouvant le plaisir alimentaire. 

Marie RUFFIER BOURDET
Ergothérapeute/Occupational therapist



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON ENFANT EST HYPER SELECTIF AU NIVEAU ALIMENTAIRE

Mon enfant est hyper sélectif au niveau alimentaire 
Il ne mange que des pâtes. il mange mais seulement de la purée très lisse, il ne mange que des nuggets mais que du Mac Do…

Petites phrases anodines qui sont souvent des motifs de consultation pour un trouble de l’alimentation et un vrai casse tête pour les familles.
En effet, un enfant qui présente des troubles de l'oralité alimentaire (trouble alimentation) n'est pas seulement un enfant qui ne mange pas... 
Il peut manger et avoir une courbe staturo pondérale correcte mais présenter des hyper sélectivité!
Parlons un peu de développement... Très tôt, bébé va découvrir les goûts, dans le ventre de maman avec le liquide amniotique (bébé peut laper jusqu'à trois litres de LA en fin de grossesse), dans le lait maternelle qui n'a pas le même goût, ni la même composition au cours de l'allaitement, et enfin avec la diversification. Les changements de texture seront une nouveauté de la diversification "solide". Bébé …

AUTONOMIE ALIMENTAIRE

Quand on imagine la diversification alimentaire, on se représente maman donnant à manger à bébé avec une cuillère... Mais cette représentation est elle bénéfique pour le développement de autonomie alimentaire et le plaisir autour du repas, notamment chez les enfants ayant des troubles de l'alimentation. 
Ne faut il pas revoir le concept autour de la diversification?

Les recommandations proposent la diversification alimentaire (c'est à dire que bébé va pouvoir explorer la nourriture purée/solide) entre 4 et 6 mois. 
Alors voila que maman va s'interroger sur qu'elle gout en premier, qu'elle ordre sucré/salé, et on se met à parcourir les allées des magasin pour choisir la cuillère la plus "séduisante".

Au delà des âges préconisés et des ustensiles habituellement utilisés, quand bébé est il prêt à manger tout seul et comment?


Voici quelques signes qui vont montrent que bébé est prêt:
- Il anticipe en ouvrant la bouche à chaque cuillère qui arrive.
- Il a un certain …

BIENVEILLANCE ET ALIMENTATION

UN PETIT RETOUR D'ARTICLE
Je vous fais un petit retour, sur un article (When children won't eat: understanding the wha's and how to help, by Kay A.TOOMEY) qui me parle beaucoup pour accompagner les enfants qui ont des difficultés pour manger.
On pense bien souvent que quand, on a des difficultés pour manger, il y a deux causes:
- Les causes organiques et fonctionnelles, et,
- Les causes comportementales et/ou psychologiques. Or ce mythe est faux, car quand on mange tous les systèmes sensori moteur sont impliqués et il n'y pas une cause unique. Quand on a un trouble organise à la base, il peut se greffer des difficultés comportementales et, à contrario, un trouble comportemental peut entrainer des difficultés fonctionnelles et/ou organiques (problèmes de nutrition, de mastication, dentaire, digestif...)
L'enfant qui ne mange pas ne vas pas faire ses expériences au niveau alimentaire.
Manger n'est pas instinctif: le processus réflexe existe au début et ensuite l&…